AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lilith Stoker ▬ "Il est des mystères que l'on peut à peine imaginer, et que l'on ne résoudra qu'en partie."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Lilith Stoker ▬ "Il est des mystères que l'on peut à peine imaginer, et que l'on ne résoudra qu'en partie."   Ven 16 Sep - 23:46


Lilith Marishka Tepes-Stoker





QUI EST-CE ?

Nom : Lilith Marishka Tepes-Stoker
Surnom : Lily
Date de naissance : Inconnue
Âge : Inconnu, elle semble cela dit dépasser les 600 ans.
Espèce : Princesse vampire
Pouvoirs pour les vampires : En plus des capacités vampiriques ordinaire, elle est capable de se changer en un magnifique chat noir, l'idéal pour se retrouver invitée dans les maisons sans devoir draguer n'est-ce pas? Ce don est un dérivé de l'un de son père (la capacité à se changer en loup). De plus, elle est capable de résister au soleil durant deux heures maximum, phénomène dut aux conditions de sa naissance.
Statut : Veuve

Dis-nous comment tu es ?

Lilith n'est pas un ange, c'est le moins que l'on puisse dire! Elle ne fait réellement confiance à personne, ou presque. Etant la fille de Dracula, elle estime n'avoir d'ordre à recevoir de personne si ce n'est son père lui même ou encore, à la limite, ses mères.
Avec la demoiselle, c'est oeil pour oeil, sang pour sang! Elle ne supporte pas que l'on touche à ce qui lui appartient, et cela compte également pour ses proies. En parlant de ses proies, il faut savoir qu'au fil des années, elle a apprit à ne pas gaspiller. Elle tue beaucoup moins que dans sa folle jeunesse, où de toute façon l'espérance de vie était réduite. A présent, elle hypnotise et endort avant de prendre une certaine dose de sang. Elle continue cela dit à tuer, après tout sa soif doit quelques fois être étanchée. Dans ces cas la, elle ne choisit pas son "plat" à la légère. Elle prend généralement pour cible des hommes qui méprisent les femmes et les séduit pour ensuite leur faire payer.
Elle ne supporte pas qu'on lui tienne tête, ce qui arrive rarement. Elle a un pouvoir attractif assez fort, tout comme son père avant elle. Elle fascine et intrigue, mais même si elle a compté, au fil des ans, de nombreux admirateurs, elle n'a jamais rien éprouvé en retour (excepté pour un écrivain célèbre). Cela changera-t-il? C'est un pari dangereux.
La princesse des vampires compte de nombreux partisans, sujets. C'est sans doute dut à son pouvoir d'attraction ou à son rang, mais la plupart des vampires la respectent comme il se doit, sans toujours savoir pourquoi.
Mais comme tout le monde, il y a des choses assez naturelles qu'elle aime. Tout d'abord, les fêtes! Elle adore faire la fête toute la nuit, surtout si elle est au centre de cette soirée. Elle aime aussi la magie. Pas forcément la magie à proprement parlée, mais les illusions, les tours de passe-passe etc... C'est d'ailleurs ce qui a permis à quelques humains de ne pas être tués ni par elle, ni par son père, en faisant parfois même des protégés, des artistes sous sa protection.


Lilith est une très belle femme, sans doute est-ce aussi dut à son sang royal de vampire. Elle a une taille idéale, à la fois grande, mais pas trop tout de même, et fine. Un corps parfait selon certains! Elle a des yeux clairs magnifiques! Et cela, même lorsqu'elle n'a pas faim. D'ailleurs, ayant apprit à contrôler d'avantage sa faim, il lui arrive rarement de se retrouver avec ses yeux d'affamée qui, dans son cas, virent au blanc argenté.
Elle a de longs cheveux noirs, descendant jusqu'au bas de son dos actuellement. Cette couleur, elle le tiens de son père et non de sa mère qui avait des cheveux bien plus clairs.
Elle s'habille souvent de vêtements amples, mais il lui arrive quelques fois de préférer les jeans décontractés, surtout lorsqu'il s'agit de passer un peu plus inaperçu dans ce monde moderne.
Elle adore laisser ses cheveux lâchés, mais les attaches de temps en temps lorsqu'il le faut. Pour la chasse par exemple, c'est plus avantageux. Ou encore pour aller mieux avec telle ou telle tenue! Car voyez-vous, la demoiselle fait tout de même attention à son apparence, même si elle n'en a pas particulièrement besoin.


Conte-nous ton histoire maintenant ....





"En Transylvanie, surgit un chevalier roumain de l'ordre sacré du Dragon sous le nom de Draculea."

Tout a commencé en Transylvanie, dans un vieux château quelque peu reculé. Le comte Vlad Dracula, premier vampire d'après certains, y demeurait, accompagné de ses deux premières femmes, Verona et Aleera. Mais il s'était alors entiché d'une nouvelle dame, Marishka. Elle n'était encore qu'humaine lorsqu'il la rencontra. C'était ce qui manquait à sa petite collection, une femme aux cheveux d'or. Il avait déjà son obscurité avec Verona, aux longs cheveux noir, puis le sang avec Aleera et ses cheveux d'un roux splendide. A présent il avait la troisième chose qu'il aimait le plus au monde, l'or, la couleur du pouvoir! Ce qui allait suivre, jamais il n'aurait sut le prévoir.

Alors qu'il s'était enfin décidé à la transformer, lorsqu'elle eut finit de dévoiler une personnalité qui lui plaisait, elle lui avoua s'être retrouvée enceinte de lui. Quel outrage! Une humaine et un vampire! Quel genre d'enfant cela allait-il donner? Mais au fond il avait toujours désiré avoir un véritable rejetons, non pas créer par la morsure mais par le sang, son enfant légitime! Par précaution donc, il laissa la mère arriver à terme. On ne savait pas ce qu'une "mort" prématurée de la mère pourrait avoir comme influence sur le foetus.
Le comte attendit donc patiemment que sa nouvelle conquête mette bas, s'assurant qu'entre temps, rien ne lui arrive. Lorsqu'enfin le jour-J arriva, il fit appelle à un médecin, fraichement transformé en créature de la nuit.

Cela sembla mal se passer... La femme hurlait une douleur insoutenable. L'enfant lui faisait beaucoup trop mal... Le pou de la mère se fit de plus en plus lent, elle commençait à suffoquer. Le comte n'eut d'autre choix que de la transformer au plus vite, au risque de perdre l'enfant... Dans l'autre cas, il aurait put les perdre tout les deux.
Marishka fut ainsi transformée, et mit bas un être particulier. Une vampire née, au pouvoir assez étonnant, étant la fille légitime de Dracula. Mais elle avait gardé une caractéristique de sa mère mortelle... la résistance au soleil, ou du moins partielle. Elle était ainsi capable d'aller au soleil, mais ne pouvait y rester plus de deux heures. Cela avait pour effet de lui brûler doucement la peau et de la faire souffrir bien plus longtemps que l'astre l'aurait fait avec un vampire normal.

Dracula tomba en quelque sorte sous le charme de sa fille, ainsi que ses femmes. Elle ne serrait donc pas élevée seulement par Marishka, mais par les trois dames, les considérant ainsi toutes trois comme ses mères. Elle hérita d'un prénom particulier: Lilith, signifiant à la fois nuit, mais aussi gueule, selon la racine que l'on en prend.




"Je prefère qu'on me saigne plutot que de dire je t'aime."

Le temps passa et la jeune princesse vampirique grandit, atteignant son apparence finale, celle d'une jeune femme de tout au plus la vingtaine. De nombreux prétendants furent à déplorer, mais aucun ne sembla à la hauteur. Certes, quelques uns servirent tout de même à la famille, les repas ne manquaient pas... De plus en plus de fêtes furent donnés, résultat de la phase de vampire adolescent de la demoiselle. C'est durant l'une de ces soirées, à Venise en Italie, que la princesse découvrit quelque chose d'assez fascinant. Un bal masqué fut donné par une communauté de vampires vivant dans la belle cité. La famille du comte avait reçu une invitation d'honneur, ils s'y rendirent donc sous les demandes de la jeune vampire.

Ce soir la, la lune était pleine, mais cela ne gêna en rien les créatures de la nuit, bien au contraire. Ils arrivèrent enfin à cette fête. Des troubadours et saltimbanques en tout genre faisaient leurs numéros. Cracheurs de feu côtoyaient jongleurs, acrobates ou encore illusionnistes. Ces d'ailleurs ces derniers qui attirèrent l'attention de Lilith. De magnifiques tours de passe-passe, de quoi réjouir n'importe qui!

Quelques temps plus tard, le château du comte fut peuplé de deux trois personnes de ce métier, mortels pour la plupart car le stress de finir en repas leur procurait une imagination débordante! La plupart d'entre eux devinrent même les amants de la vampire, mais au grand jamais elle ne trouva comme son père une passion réelle avec l'un d'entre eux.

Les années filèrent à toute allure et cependant, à aucun instant la demoiselle ne sentit son cœur battre et brûler d'une passion ardente. Car voila, Lilith n'éprouvait aucun sentiment envers les autres si ce n'est l'amour pour sa famille. Aucune pitié ni aucun regret ne vinrent hanté ses nuits. Elle n'éprouvait pas le moindre scrupule à tuer quoique ce soit. Elle était aussi froide que la glace, aussi cruelle que le pire démon que la Terre n'ait jamais portée. Oui Lilith était devenu un être des plus dangereux et seul son père était capable de l'arrêter dans ses excès de colère. Mais sa fille, étant son plus précieux trésor, il lui laissait tout passer, lui offrant tout ce qu'elle désirait, mais cela ne sembla pas toujours suffire...

Quelques années plus tard, elle rencontra un écrivain irlandais. Elle lui avoua sa réelle identité, et celle de son paternel. Il l'accepta plutôt bien pour un être qu'elle considérait généralement comme une simple proie. Ils finirent par se marier, Lilith prit le nom de Stoker. Car oui, il s'agissait de Bram Stoker. Elle ne le transforma pas, sous sa demande. Dix ans plus tard, lorsqu'il termina l'une de ses oeuvres intitulée Dracula, elle se sentit en quelque sorte trahit, mais lui pardonna rapidement. Leur histoire dura encore jusqu'en 1912 où il décéda à 64 ans, sous les crocs d'un vampire que la famille Tepes ne tarda pas à châtier en voyant la princesse en larme. Depuis, elle a gardé son nom de famille...




"Je vis sans etats d'ame et les dames m'envient. J'abuse de tous mes charmes et je desobeis..."

Lasse de sa vie en Transylvanie, elle décida de faire le tour du monde. Pour ce faire, Lilith dut désobéir au comte et à ses mères, partant sans rien dire, ne voulant probablement pas qu'ils la suivent et la surveille. Elle rencontra de nombreuses personnes plus ou moins intéressante, jusqu'à finalement s'arrêter à Las Vegas. Elle avait envie de vivre la vie d'un vampire normal pour une fois dans sa longue existence d'immortelle...






Eh toi derrière ton écran ?





Je n'aurais qu'une chose à dire: Se référer à la fiche d'Hunter J. Malcoms!



_________________
"Moi je suis libre comme l'air On me désire je me sers
Le choix est bien difficile entre ces garçons faciles
Je vis sans états d'âme et les dames m'envient
J'abuse de tous mes charmes et je désobéis..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lilith Stoker ▬ "Il est des mystères que l'on peut à peine imaginer, et que l'on ne résoudra qu'en partie."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» présentation Lilith Chik'ari
» Ensevelissement de Lilith ...
» Horse Liberty -- La terre des Mystères
» Ta vie a un secret, mon âme a des mystères |Élodie de Froulay|
» Galerie de Lilith
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Dark :: 
♦ Section Personnages ♦
 :: Auditoire :: Présentation validée :: Vampires
-